Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Health

44 nouveaux projets de recherche financés par AXA en 2015

Le Fonds AXA pour la Recherche accélère son soutien à la recherche fondamentale sur les risques et engage 44 nouveaux projets en 2015, contre 38 en 2014. Ces partenariats académiques signés dans 19 pays et auprès des plus grandes institutions de recherche représentent un soutien financier de 15M€.

Depuis 2007, l’initiative de mécénat scientifique d’AXA dédiée à la recherche fondamentale aura ainsi soutenu 449 projets pour un montant total de 131 M€ : 156 projets sur les risques environnementaux ; 183 sur les risques pesant sur la santé et 110 sur les risques socio-économiques.

Chaque nouveau projet de recherche est sélectionné pour son approche innovante et sa contribution à la connaissance sur les risques qui impactent nos sociétés. Parmi les cinq nouvelles Chaires lancées en 2015 (capital de 0,5 M€ à 1,4 M€), trois témoignent du large spectre de recherche soutenu:

Face aux grands défis sociétaux que sont le climat, la longévité, la stabilité financière ou l'explosion des data, AXA a fait du soutien à la recherche fondamentale une mission d'intérêt général. Outre l'apport financier à des projets de recherche d’excellence, le Fonds AXA Pour la Recherche a pour mission de partager et diffuser les connaissances auprès du plus grand nombre, afin d’éclairer le débat public. AXA ne dispose d’aucun droit sur les résultats des travaux de recherche, lesquels sont menés dans la plus stricte indépendance académique.

La cérémonie annuelle du 2 avril, dédiée à la présentation des nouveaux projets 2015, illustre ce mode opératoire singulier avec :

  • Des interventions d'Henri de Castries sur la vision d’AXA quant au  rôle de la recherche, de Thomas Kirkwood sur le renforcement de partenariats d’excellence, et de Jean Tirole sur les apports croisés de ces partenariats de mécénat entre la recherche et l'entreprise, tel que celui de la Chaire en Economie et Finance lancée en 2008 à la Toulouse School of Economics (TSE) avec le soutien du Fonds AXA pour la Recherche.
  • Une table-ronde « Vivre plus longtemps : quelles conséquences ? ». Un regard croisé chercheurs-assureur sur les grands enjeux sociaux  et économiques du vieillissement de nos sociétés. Avec Miia Kivipelto, professeur d'épidémiologie gériatrique et Lauréate du Prix AXA « Influence du mode de vie sur les fonctions cognitives et quotidiennes des seniors" (2014), le Professeur James Vaupel, titulaire de la nouvelle Chaire sur la longévité lancée au Danemark, et le Docteur Thilo Schumacher, responsable de la branche santé d'AXA en Allemagne.
  • Un atelier réunissant une soixantaine de chercheurs et experts sur le thème "Vers une plus grande contribution de la Recherche dans le débat sur le changement climatique" visant à repenser la manière de mobiliser les citoyens et de porter plus haut la parole des chercheurs dans la préparation de la COP21. Cet événement a mobilisé près de 30 chercheurs internationaux soutenus par le Fonds AXA pour la Recherche, des experts d’AXA et de la société civile, ainsi que des étudiants de Sciences Po Paris impliqués dans le projet "Paris Climat 2015 - Make it work" dont Le Fonds AXA pour la Recherche est partenaire. Il fera l'objet d'un travail de restitution, une fois de plus partagé au plus grand nombre.