Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Article

Lancement d'une Chaire AXA en épigénétique en Grèce

Iannis Talianidis

Un soutien de 1,2 million d'euros est accordé à l'Institut grec de Biologie moléculaire et de biotechnologie (IMBB), membre de la Foundation of Technology and Research - Hellas (FORTH). Le directeur de recherches est le Dr Iannis Talianidis.

Cette chaire est la première en Epigénétique en Grèce.

AXA Grèce et AXA Research Fund ont annoncé la création d'une chaire académique en épigénétique, lors d'un événement très médiatisé qui s'est tenu le 10 juillet 2017 à l'ambassade de France à Athènes. La mission d’AXA Research Fund est de soutenir la recherche académique dédiée au progrès sociétal en améliorant notre compréhension des défis sociétaux mondiaux actuels et des moyens de les relever.

Suite à la sélection 2016 d’AXA Research Fund, une recherche de douze ans en épigénétique est soutenue pour la première fois en Grèce, avec un montant de 1,2 million d'euros à l'Institut grec de Biologie moléculaire et de biotechnologie (IMBB), situé à Héraklion (Crête).

 « La création de cette chaire en épigénétique est un grand honneur pour nous. La chaire apportera un soutien important au laboratoire et à nos projets pour la création d'une nouvelle division à l'IBMBB. Cette division deviendra un point d'attraction pour les nouveaux chercheurs, avec des avantages tant pour la science que pour la société. Grâce à ces recherches, il est possible de faire des découvertes qui permettront de trouver de nouvelles façons de traiter différents types de maladies. Notre objectif est de promouvoir l'excellence scientifique de l'épigénétique en Grèce », a déclaré le docteur Ioannis Talianidis, responsable du programme de recherches et directeur de l'IMBB.

 « Dans un monde de défis perpétuels et de nouveaux types de risques, nous devons offrir une protection à la société, en particulier dans le domaine de la santé. Soutenir les chercheurs universitaires dans le monde entier est l'une des actions les plus importantes d'AXA. Je suis fier de nos collègues en Grèce et du fait que notre Groupe, à travers AXA Research Fund, offre un soutien aussi important dans le domaine très prometteur de la recherche en santé pour améliorer nos vies » a déclaré Wilm Langenbach, PDG d'AXA Marchés Emergeants (EMEA-LATAM - Europe, Moyen-Orient, Afrique, Amérique latine).

 « Pour nous tous qui travaillons chez AXA Grèce, cette journée est un jour de fierté encore plus grande. D'une part, le travail d'un chercheur grec reçoit le plus grand soutien possible grâce à la création d'une chaire académique, et d'autre part, le Groupe AXA, par ses activités mondiales, offre un soutien important pour la société grecque. La santé fait partie intégrante de notre travail quotidien en Grèce et la protection intégrale que nous voulons offrir, à partir d'aujourd'hui, reçoit un grand coup de pouce », a déclaré Erikos Moatsos, PDG d'AXA Grèce.

L'objectif principal de ces recherches est d'offrir de précieuses connaissances sur les fonctions de base de la vie. Ces connaissances, à long terme, aideront à créer des traitements ciblés et des produits pharmaceutiques qui contribueront à la longévité et à la qualité de vie des personnes atteintes de maladies. Les principales activités de la chair porteront sur la compréhension des principes de base des mécanismes épigénétiques qui contrôlent la croissance du foie, le métabolisme et la survenance d’un cancer du foie.

Les résultats des recherches dans la lutte contre le cancer du foie et les troubles du métabolisme seront cruciaux. Le rôle fondamental des voies épigénétiques dans la pathogenèse des maladies ainsi que la nature réversible des distorsions épigénétiques liées à une maladie (par opposition aux défauts de la génétique), fourniront de nouvelles bases pour des traitements ciblés. Les thérapies épigénétiques devraient permettre d'importantes découvertes dans la lutte contre différents types de cancer au cours de la prochaine décennie. Des médicaments épigénétiques d'origine rationnelle seront également disponibles pour être associés à des chimiothérapies conventionnelles.

Ce « traitement stratégiquement combiné » augmentera non seulement les résultats thérapeutiques des traitements, mais réduira également les risques de résistance du cancer aux médicaments. Ces résultats sont intéressants puisqu'ils préparent de nouveaux moyens de recherche pour traiter le cancer avec un minimum d'effets négatifs.

AXA Research Fund, initiative de mécénat scientifique du Groupe AXA, soutient également trois autres projets de recherches majeurs en Grèce :

Celui de Nikolaos Bakas, qui travaille sur la réorganisation soudaine du courant-jet et ses impacts climatiques à l'Université d'Athènes, celui de Georgios Michas, qui travaille sur la compréhension de la sismicité induite par les fluides pour atténuer les risques de tremblements de terre d'origine humaine à l'Institut d'Education Technologique de Crête, et celui de Konstantinos Palikaras, qui travaille sur la protection de notre cerveau de la neurodégénérescence par une meilleure compréhension du mécanisme du vieillissement du cerveau à l'Institut de biologie et de biotechnologie moléculaire.