Huit projets de recherche postdoctorale innovants viendront renforcer l’apport de la science dans le domaine de la préservation et de la résilience des milieux côtiers, suite à l’appel à projets lancé conjointement par AXA et la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO dans le cadre de la Décennie de l’océan.

Accélérer la science pour relever les défis des milieux côtiers 

 Plus de 40% de la population mondiale vit dans des zones côtières de plus en plus exposées aux risques climatiques, et trois milliards de personnes dépendent de l’océan pour leur subsistance.  Des solutions d’adaptation innovantes et urgentes sont nécessaires pour faire face aux défis nombreux et divers auxquels sont confrontés les populations et les écosystèmes de ces régions. La recherche scientifique est essentielle pour mieux comprendre, anticiper et atténuer les risques des linttoraux et pour aider à préserver les moyens de subsistance et les écosystèmes qui en dépendent. Aujourd’hui, 2 % du financement de la recherche scientifique est alloué par les États nationaux à la recherche liée aux océans [1], ce qui joue un rôle déterminant dans la conception d’actions de préservation adéquates.  

En réponse à l’appel à l’action de la Décennie de l’océan N° 02/2021, AXA, à travers son mécénat scientifique le Fonds AXA pour la Recherche, a engagé 1 M€ pour financer 8 bourses postdoctorales dans le domaine de la préservation et de la résilience des milieux côtiers par le biais d’un appel à projets conjoint. 

En prévision de la Conférence des Nations Unies sur les océans 2022 qui aura lieu à Lisbonne du 27 juin au 1er juillet 2022, nous sommes ravis d’annoncer les projets postdoctoraux transformateurs dont les recherches porteront notamment sur les inondations, le risque de tsunamis, la pêche durable et l’implication des communautés locales dans l’élaboration de stratégies d’adaptation.  

« Les scientifiques exceptionnels sélectionnés dans le cadre de l’appel conjoint AXA-COI-UNESCO mèneront tous des recherches transformatives qui aideront à mieux éclairer la prise de décision pour un impact réel sur l’avenir des populations et des écosystèmes côtiers.» a déclaré Marie Bogataj, responsable du Fonds AXA pour la Recherche et de la Prospective du Groupe AXA. 

 « Cet appel à actions de la Décennie mené conjointement avec le Fonds AXA pour la Recherche est une illustration parfaite de la façon dont la Décennie des Nations Unies pour l’océan 2021-2030 réunit diverses parties prenantes, du secteur privé, de la science et des gouvernements, dans un effort collectif pour co-concevoir et co-fournir des connaissances pour l’océan auquel nous aspirons», a déclaré Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO.

À propos de la COI de l’UNESCO 

La Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (COI-UNESCO) promeut la coopération internationale en sciences de la mer afin d’améliorer la gestion des océans, des côtes et des ressources marines. La COI permet à ses 150 États membres de travailler ensemble en coordonnant des programmes de renforcement des capacités, d’observations et de services océaniques, de sciences océaniques et d’alerte aux tsunamis. Le travail de la COI contribue à la mission de l’UNESCO de promouvoir l’avancement de la science et ses applications pour développer les connaissances et les capacités, clé du progrès économique et social, fondement de la paix et du développement durable. 

 

À propos de la Décennie de l’océan 

Proclamée en 2017 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Décennie de l’océan vise à stimuler la science océanique et la production de connaissances afin d’inverser le déclin de l’état du système océanique et de catalyser de nouvelles opportunités de développement durable de cet écosystème marin massif. La vision de la Décennie de l’océan est « la science dont nous avons besoin pour l’océan que nous voulons», fournissant un cadre de rassemblement pour les scientifiques et les parties prenantes de divers secteurs afin de développer les connaissances scientifiques et les partenariats nécessaires pour accélérer et exploiter les progrès des sciences océaniques afin de parvenir à une meilleure compréhension du système océanique, et de fournir des solutions scientifiques pour réaliser le Programme 2030. 

 

À propos du Fonds AXA pour la Recherche 

Le Fonds AXA pour la Recherche a été lancé en 2008 pour répondre aux enjeux les plus importants auxquels notre planète est confrontée. Sa mission philanthropique est de soutenir la recherche scientifique dans des domaines clés liés au risque et d’aider à éclairer la prise de décisions fondées sur la science dans les secteurs public et privé. 

Depuis son lancement, le Fonds AXA pour la Recherche a engagé un total de 250 M€ dans la philanthropie scientifique et soutenu pres de 700 projets de recherche dans les domaines de la Santé, du Climat & de l’ Environnement et de la Socio-économie.  

8 Juin 2022 

 

 [1]CIO-UNESCO, Rapport mondial sur les sciences océaniques 2020

Photo: Peter Fazekas/ Pexels https://www.pexels.com/photo/ocean-beside-stone-1170602/