Santé

Modulation mécano-chimique du prolongement de l'axone à l'aide d'un nouveau système de modèles in vitro haute capacité

Agata blasiak

Nationality Polish

Year of selection 2011

Institution University College Dublin

Country Ireland

Risk Santé

Ph.D

3.5 years

120000 €

Faire repousser la moelle épinière

Les lésions traumatiques de la moelle épinière sont plus courantes chez les jeunes hommes en bonne santé. Agata Blasiak propose une approche novatrice en utilisant des nanomatériaux pour comprendre comment les facteurs chimiques et mécaniques interagissent pendant le processus de réparation neuronale.
Les lésions de la moelle épinière (LME) constituent l’un des risques pour la vie humaine les plus aigus d’aujourd'hui. Une LME est souvent associée à un comportement à risque et touche généralement une population d’hommes jeunes et en bonne santé, parmi lesquels on compte un nombre élevé de LME traumatiques imputables à des accidents en véhicule motorisé. Des recherches récentes suggèrent qu’une stratégie de traitement efficace doit combiner plusieurs approches. À long terme, l’objectif de ce projet est d’approfondir la compréhension des capacités régénératives des neurones du système nerveux central (SNC) en utilisant un modèle in vitro qui stimule les axones de façon mécanique et chimique simultanément, en parallèle et massivement.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com