Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Modélisation des dynamiques au sein des populations réintroduites

Alienor chauvenet

Nationality French

Year of selection 2009

Institution Institute of Zoology

Country United Kingdom

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

Changement climatique et réduction de la biodiversité : transférer face à l’adversité !

Le changement climatique d’origine humaine accélère la réduction de la biodiversité, et les espèces qui ne peuvent plus survivre dans des habitats isolés géographiquement n’ont pas toujours la capacité de changer de zone, ce qui les menace d’extinction. En étudiant le transfert du Méliphage hihi de Nouvelle-Zélande, Aliénor Chauvenet découvre comment améliorer le taux de réussite de la « colonisation assistée », c’est-à-dire le transfert d’espèces qui souffrent des changements climatiques vers des zones mieux adaptées. « La recherche sur la modélisation de la dynamique des populations met surtout l’accent sur les espèces qui abondent. J’élabore un cadre adapté aux faibles populations des espèces rares », déclare la chercheuse. « Mon objectif final est de mobiliser les gestionnaires et les responsables des politiques en matière de faune en leur apportant une série d’outils pour améliorer le taux de réussite des transferts, et de leur permettre de prendre les bonnes décisions pour préserver la biodiversité. »

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com