Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Continuité des services essentiels face aux urgences sismiques : évaluation, atténuation et suivi du risque sismique

Anna reggio

Nationality Italian

Year of selection 2013

Institution UNIVERSITA DEGLI STUDI DI ROMA LA SAPIENZA

Country Italy

Risk Environnement

Post-Doctoral Fellowship

2 years

120000 €

Retomber sur ses pieds après un tremblement de terre

Lors d’un tremblement de terre, on considère généralement qu’un bâtiment qui ne s’effondre pas est un bâtiment bien conçu. Anna Reggio n’est pas tout à fait de cet avis. Empêcher l’effondrement des structures est nécessaire, mais pas suffisant pour permettre aux communautés de se remettre d’un séisme. En effet, afin que celles-ci puissent faire preuve de résilience, il faut autant que possible que des structures telles que les hôpitaux, les services d’eau et d’électricité et les usines continuent de fonctionner sans occasionner de dommages environnementaux et sans panne prolongée. Afin de se remettre rapidement et efficacement de telles catastrophes, les communautés doivent également réduire au maximum les pertes indirectes dues à l’interruption de l’activité des entreprises, aux déplacements de populations et au chômage.
Concevoir des structures afin de minimiser les pertes humaines lors d’un tremblement de terre est donc le strict minimum. Les communautés gagneraient à ce que l’on puisse maintenir les opérations dans chacune des structures essentielles, grâce à ce que l’on appelle la « conception basée sur la performance pour des séismes ». Anna Reggio développe des méthodes permettant d’analyser la capacité des bâtiments à résister aux séismes et d’identifier des critères de conception permettant d’assurer à la fois la sécurité de la structure et le fonctionnement continu des systèmes et équipements essentiels. Ses recherches aident à changer les normes de construction afin que les travaux en cours et à venir prennent en compte tous les principes de résilience sismique. Cela permettrait de réduire les conséquences de l’ensemble de risques qui émergent dès lors que la terre se met à trembler.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com