Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Affaiblissement des réactions physiologiques en cas de stress psychologique aigu : nouveau marqueur d'un comportement à risque, de l'addiction et d'une mauvaise santé ?

Annie ginty

Nationality Irish

Year of selection 2011

Institution University of Birmingham

Country United Kingdom

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

2 years

120000 €

La vie stressante des étudiants

Les personnes qui ne sont pas biologiquement touchées par le stress semblent être moins susceptibles de contracter des maladies cardio-vasculaires. Des recherches ont cependant révélé que ces faibles réactions sont liées à des dépendances et à des comportements de santé mal adaptés, comme la dépression et la boulimie. Annie Ginty concentre ses recherches sur les étudiants à une période stressante de leur vie afin d’identifier si cette faible réactivité est un marqueur biologique de futures dépendances et d’un mauvais état de santé à venir. Les résultats de ses recherches pourraient aider à développer des traitements cognitifs, comportementaux et pharmaceutiques.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com