Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Risque des cendres volcaniques dans le système terrestre

Donald Bruce dingwell

Nationality German

Year of selection 2012

Institution Ludwig-Maximilians-Universität München

Country Germany

Risk Environnement

AXA Projects

3 years

557000 €

Cendres volcaniques : de l'éruption au chaos aérien

Plus de 107 000 vols, soit 48 % de l’ensemble du trafic aérien, furent annulés lors d’une l’interdiction de vol de 8 jours touchant environ 10 millions de passagers. L’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull en 2010 a ainsi démontré de manière succincte que notre société était vulnérable aux retombées socioéconomiques catastrophiques de l’activité volcanique. Le transport et le dépôt des cendres s’accompagnent d’aléas divers sur des distances très éloignées du volcan source, et à différents délais.
Les progrès technologiques récents nous permettent aujourd'hui d’étudier les cendres de manière exhaustive et d’avoir accès, pour la première fois, aux principaux mécanismes de leur cycle de vie. Le professeur Donald Dingwell entend explorer ces mécanismes d’une façon strictement quantitative et physicochimique, avec une série d’expériences menées dans des conditions de laboratoire contrôlées. Il observera en particulier les mécanismes de formation de la cendre dans le volcan, qui déterminent les propriétés physiques et la quantité de particules fines engendrées par les éruptions. De plus, le scientifique étudiera les processus de modification et d’agrégation des cendres au cours du transport et du dépôt, qui dépendent avant tout de leurs propriétés originales et des interactions avec les gaz volcaniques.
Enfin, Donald Dingwell analysera les déterminants des phénomènes de fonte et de frittage de la cendre, ainsi que son potentiel inflammatoire. Fondamentalement, pour les parties prenantes, l’intérêt de ces travaux réside dans l’établissement d’une nouvelle base solide sur le plan physicochimique concernant les aléas associés aux cendres volcaniques. Le projet porte sur les sciences des cendres volcaniques à proprement parler, mais aussi sur la vulnérabilité du secteur aérien vis-à-vis des événements impliquant ces particules.
Donald Dingwell posera les fondements d’un dialogue fiable entre les scientifiques et les acteurs de la société. S’il se montre convaincant, il pourrait bien nous persuader d’agir en prenant appui sur des données déjà bien connues.

Découvrez les travaux du professeur Dingwell et de son équipe avec Corrado Cimarelli

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com