Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Divergence des tendances en matière de mortalité et causes des décès

France mesle

Nationality French

Year of selection 2012

Institution Institut National d'Etudes Démographiques

Country France

Risk Santé

AXA Projects

3 years

304900 €

Des scénarios pour la mortalité de demain

Dans le monde moderne, les différences de longévité sont considérées comme injustes et inacceptables. Pourtant, l'espoir de voir les progrès de la médecine et les avancées socio-économiques changer cette réalité s'est effacée devant le constat d'une diversité croissante entre pays développés.
Nous savons que plusieurs facteurs ont des conséquences sur la longévité : la constitution biologique des êtres humains, les compétences scientifiques et technologiques en constante évolution, ainsi que les activités sociales, politiques, économiques et culturelles, au niveau individuel comme collectif. Mais quelles sont les causes qui mènent précisément au décès ? Plus important encore, ces causes pourraient-elles être écartées, ne serait-ce que partiellement ? C'est pour répondre à ces questions cruciales que le professeur France Meslé et son équipe étudient les liens entre causes de décès et courbes de mortalité, en portant une attention particulière aux décès survenant au milieu de vie plutôt qu’à ceux liés à l’âge. France Meslé est au premier plan de la recherche internationale sur les causes de décès, particulièrement dans les pays européens. Bien qu'il s'agisse principalement d'un travail démographique, son projet est interdisciplinaire : des approches clinique et épidémiologique de la mortalité sont en effet nécessaires afin de pouvoir aborder toute information utile sur les causes de décès.
Avec son équipe, elle entend créer une grande base de données de séries chronologiques cohérentes concernant près d'une centaine de causes médicales de décès, en rassemblant les données collectées dans vingt pays sur plus de trente ans. Elle obtiendra ainsi un panorama objectif des contextes historiques à l'Est et à l'Ouest : France, Allemagne de l'Ouest, Espagne, Angleterre et Pays de Galles, Japon et États-Unis d'un côté, et Russie, Ukraine, Biélorussie, les pays baltes, Moldavie, Pologne, République Tchèque, Roumanie et Allemagne de l'Est de l'autre.
En utilisant des ensembles de causes significatives, France Meslé sera capable d'examiner les maladies pouvant être traitées par des soins médicaux, les maladies liées à des facteurs de risques comme l'alcool ou le tabac, mais aussi, de façon plus générale, de faire la distinction entre maladies contagieuses et non-contagieuses. L'analyse de ces données permettra donc de comprendre la diversité extrême de l'état actuel des causes de décès entre les pays et à l'intérieur de ceux-ci.
Les résultats de sa recherche auront d’importantes conséquences sur les politiques de santé publique dans les pays industrialisés, afin de combattre la mortalité précoce et d’améliorer l’état de santé des personnes âgées. Ils pourront en outre contribuer à concevoir des scénarios sur les éventuelles futures tendances de mortalité et de risques sanitaires, ainsi que des outils et marqueurs d’évaluation rationnels à destination des décideurs, pour prolonger l’espérance de vie.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com