Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Paléocéanographie à haute résolution du sud du golfe de Californie au milieu et à la fin de l'Holocène

Loïc barbara

Nationality French

Year of selection 2011

Institution Universidad Nacional Autónoma de México

Country Mexico

Risk Environnement

Post-Doctoral Fellowship

2 years

120000 €

Au secours d’un site de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Si l’un de vos rêves consiste à passer des vacances dans le golfe de Californie, vous devriez réserver vos billets au plus vite ! En effet, vous l’ignorez peut-être, mais cette superbe région inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO est extrêmement sensible au réchauffement climatique, et figure parmi les zones qui changent le plus rapidement de notre planète. Le défi du projet post-doctoral de Loïc Barbara est d’en saisir les raisons. Il s’agit d’une question cruciale, dans la mesure où le réchauffement climatique est susceptible d’affecter la biodiversité extraordinaire du golfe et de menacer plusieurs espèces de poissons, ce qui pourrait en contrepartie avoir des incidences sur le secteur de la pêche. Cette branche joue un rôle important dans l’économie mexicaine, et fournit du travail à de nombreux habitants de la région.
Pour cette étude, le chercheur va s’employer à reconstruire les modifications environnementales opérées dans la partie sud du golfe de Californie au fil des 6 000 dernières années. L’originalité de ce projet tient aux analyses approfondies des sédiments que Loïc Barbara entend mener. Il appliquera des techniques de datation fiables à partir des diatomées, des algues microscopiques fossilisées dans les sédiments. Chaque espèce de diatomée vit dans des conditions spécifiques, par exemple à une température précise, ce qui nous livre des informations précieuses sur les conditions environnementales que caractérise leur présence. Loïc Barbara effectuera en outre des analyses chimiques de carottes de sédiment, afin d’étudier l’histoire des précipitations et des écoulements de cours d’eau dans la région.
En retraçant l’évolution des conditions environnementales historiques dans le golfe de Californie, le scientifique espère découvrir les interactions entre l’océan, l’atmosphère et la biosphère à différentes échelles chronologiques. Ses travaux pourraient apporter des éléments importants à l’ensemble des chercheurs qui étudient cette région, en particulier ceux du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Ces découvertes sont par ailleurs susceptibles d’alimenter le programme national du Mexique sur le changement climatique, lancé par les autorités nationales pour adapter le pays à l’évolution des conditions environnementales, en dégageant des données utiles pour les modèles de prévision du climat régional.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com