Santé

Chaire AXA - Université de Strasbourg en Chimie Supramoléculaire

Luisa de cola

Nationality Italian

Year of selection 2009

Institution Université de Strasbourg

Country France

Risk Santé

Chairs

undefined year

2250000 €

La nature comme source d'inspiration

Vers des traitements et de l'imagerie par la chimie supramoléculaire et les nanomatériaux.

Le nom « chimie supramoléculaire » a beau sembler mystérieux, la discipline fait aujourd'hui partie des sciences les plus sophistiquées. À la croisée des chemins entre chimie, physique, biologie et médecine, la chimie supramoléculaire a changé radicalement la façon dont les chimistes travaillent et voient le monde. Ainsi, depuis que celle-ci a fait son entrée dans les laboratoires, les scientifiques ne voient plus la matière comme un composé d'atomes séparés et de molécules, mais plutôt comme un ensemble de structures complexes au sein desquelles les molécules interagissent entre elles, conduisant à de nouvelles propriétés. On retrouve de telles architectures moléculaires de grande taille partout dans la nature. Étudier la façon dont ces molécules tiennent ensemble et se « parlent » entre elles permet d'éclairer considérablement les mécanismes de la vie. À mesure que ces processus sont compris, ils peuvent aussi être reproduits à partir de molécules synthétiques beaucoup plus simples.
La chimie supramoléculaire s'est avérée être une passerelle fondamentale vers de nouvelles solutions thérapeutiques pour des problèmes de santé publique graves comme le cancer ou les maladies dégénératives. De nouvelles molécules sont conçues et synthétisées en grand nombre, puis soumises à des tests afin de déterminer leur influence potentielle sur des maladies comme le cancer, la maladie d'Alzheimer, le VIH, les maladies auto-immunes, les maladies orphelines, les allergies et l'obésité.
L'université de Strasbourg, largement reconnue pour sa prééminence mondiale dans la chimie, a réussi à renouveler l'innovation qui avait été portée par le prix Nobel Jean-Marie Lehn, en recrutant le professeur Luisa De Cola, chercheuse en chimie supramoléculaire de renommée internationale. Sa présence va permettre à l'Université de Strasbourg de rester fidèle à sa tradition d'excellence et poursuivre sa recherche de pointe pour les trente prochaines années.
Ses travaux vont s’axer sur la recherche sur les nanomatériaux, les systèmes auto-assemblés et leurs applications émergentes dans l'imagerie in vitro et in vivo, ainsi que les enjeux biomédicaux associés (thérapies et diagnostics). Ce domaine de recherche est crucial et de nombreuses avancées y sont attendues dans un avenir proche.
Le rôle de Luisa De Cola sera de combler l'écart entre découvertes de la recherche fondamentale et applications industrielles, dans le but de combattre les maladies liées au vieillissement comme le cancer. Elle contribuera ainsi de manière significative à l’élaboration de soins de longue durée et au bien-être au sein de la société de centenaires à venir.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com