Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Etudes des mécanismes du cancer dans les cellules souches

Marco candeias

Nationality Portuguese

Year of selection 2010

Institution University of Kyoto

Country Japan

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

2 years

60000 €

Retour aux fondements : voyage aux origines des mécanismes du cancer

Lorsque l’on parle du cancer, tout est une question d’équilibre. p53, un gène connu pour son humeur changeante, peut aussi bien engendrer que stopper des tumeurs. La survie ou la mort de cellules pré-cancereuses dépend énormément de l’action des protéines p53 et de l’intensité de cette action. De façon assez surprenante, le docteur Candeias a révélé que les niveaux de p53 ne sont régulés par nul autre que p53 elle-même. Plus précisément, ils sont régulés par l’ARN messager de p53 (ARNm p53), l’intermédiaire qui donne les instructions pour la fabrication de protéines p53.
Cette molécule protège étrangement de la destruction les protéines qu’elle fabrique. Voici un coup de théâtre joué aux doctrines de la biologie moléculaire qui permet d’expliquer certains des caprices de la p53 : même doté de protéines opérationnelles, il est possible qu’un ARN dysfonctionnant dérègle l’équilibre fragile des cellules. Saisir les mécanismes de la plurifonctionnalité de l’ARNm pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour des traitements du cancer ciblant uniquement les fonctions voulues de la p53 et évitant des effets secondaires indésirables.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com