Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Biofilms viraux de HTLV-1 : création et transmission d’une nouvelle entité infectieuse

Marina caillet

Nationality French

Year of selection 2012

Institution Institut Pasteur

Country France

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

2 years

120000 €

Un tout nouveau type de transmission virale

Le laboratoire où travaille Marina Caillet est à l’orgine de la découverte d’une technique de prolifération des virus totalement inédite. HTLV-1, virus à l'origine de la leucémie et d'une maladie neurologique, est capable de s'extraire d'une cellule infectée, protégé par un cocon constitué d'une matrice de protéines extracellulaire que l'on appelle un biofilm viral. La chercheuse étudie cette nouvelle forme de transmission afin de comprendre comment les biofilms viraux se forment et quel est leur fonctionnement. Les réponses à ces questions pourraient être utiles pour mieux comprendre d'autres virus comme le HIV et fournir de nouvelles méthodes de contrôle de l'infection.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com