Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Le changement climatique et l'émergence de maladies infectieuse dans les zones humides méditerranéennes

Marion vittecoq

Nationality French

Year of selection 2009

Institution Fondation Tour du Valat

Country France

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

Zoonoses : une question brûlante dans un monde qui se réchauffe

Lançons une hypothèse en l’air et imaginons que nous ne savons rien des pathogènes zoonotiques. Le hasard fait que nous ne serions pas loin de la vérité, bien que ces pathogènes soient à l’origine de la plupart des maladies émergentes. Ces agents infectieux se propagent chez les animaux mais peuvent aussi toucher les humains, et leur dynamique est extrêmement complexe. Le phénomène est encore accentué par les changements climatiques, qui leur donne l’occasion de rencontrer de nouveaux hôtes et de migrer vers d’autres régions.
Marion Vittecoq axe son travail sur le bassin méditerranéen : au carrefour de plusieurs continents, il s’agit d’une zone clé dans la propagation des parasites. Elle s’est donc penchée sur l’épidémiologie de deux grands pathogènes zoonotiques émergents, le virus de la grippe aviaire et le virus du Nil occidental, en corrélant ses résultats aux données sur la faune, les oiseaux domestiques et l’homme, à la lumière du changement climatique. Alors que les interactions entre hôte et pathogènes sont de plus en plus troublées par l’évolution du climat, ses recherches sont susceptibles d’avoir un effet notable sur les stratégies de surveillance des virus et sur la santé publique.
Mes travaux sont concentrés sur les maladies infectieuses qui émergent dans le bassin méditerranéen avec le changement climatique. Ce projet est multidisciplinaire et associe prises d’échantillon sur le terrain, analyse moléculaire et modélisation climatique pour approfondir les connaissances sur les dynamiques des virus de la grippe A et du Nil occidental dans les écosystèmes naturels.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com