Environnement

Évaluation des conséquences du réchauffement climatique sur la structure et le fonctionnement des écosystèmes d'eau douce

Matteo dossena

Nationality Italian

Year of selection 2011

Institution Queen Mary & Westfield College

Country United Kingdom

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

L'effet d'une mare sur le changement climatique

Les écosystèmes d’eau douce jouent un rôle crucial dans le cycle du carbone de la planète. Ils traitent des quantités considérables de carbone et peuvent agir soit comme des bassins qui séquestrent le CO2 et le transportent jusqu’à la mer, soit comme des sources émettant ce CO2 dans l’atmosphère. Matteo Dossena examine comment le réchauffement climatique est susceptible de modifier ces processus. Il a démontré que la hausse des températures mondiales, estimée à 4 °C d’ici 2100, accélèrera la décomposition par les populations d’organismes aquatiques. Pour cette thèse, Matteo Dossena compte étudier comment les changements structurels d’une population jouent sur la transformation du carbone à l’échelle d’un écosystème. Si une montée des températures modifiait la capacité des écosystèmes d’eau douce à agir comme bassin et comme source, davantage de carbone serait rejeté dans l’atmosphère, précipitant alors le rythme actuel du réchauffement climatique. Ainsi, ces recherches peuvent aider à dégager les liens entre les hausses de température et les cycles du carbone, un enjeu critique dans la prévision des évolutions futures du climat.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com