Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Mécanique du cortex d'actine dans les systèmes vivants et biomimétiques

Matthias bussonnier

Nationality French

Year of selection 2011

Institution INSTITUT CURIE/Université Paris Diderot

Country France

Risk Santé

Ph.D

3 years

120000 €

Vers une immobilisation des cellules cancéreuses ?

Les cellules se déplacent à l'intérieur du corps. Cependant, lorsque ce mouvement concerne des cellules cancéreuses, pendant la métastase par exemple, il devient dangereux. Matthias Bussonier cherche à comprendre les mécanismes qui sont à l'origine de la prolifération et de la diffusion des cellules cancéreuses dans le corps.
La mécanique cellulaire est au cœur de nombreux processus biologiques fondamentaux. Les propriétés mécaniques d’une cellule sont déterminées par le cytosquelette et le cortex d’actine. Aujourd’hui, nos connaissances sur les propriétés physiques du cortex d’actine sont limitées en raison de la complexité structurelle des cellules vivantes. Mon projet consiste à analyser les caractéristiques mécaniques d’un cortex d’actine biomimétique, en particulier mesurer les propriétés mécaniques de blebs (bourgeonnements cellulaires) biomimétiques. À cette fin, j’utilise la microrhéologie active et passive, ce qui permet de quantifier les propriétés viscoélastiques en fonction de la fréquence. La compréhension des caractéristiques mécaniques du cortex d’actine est importante pour étudier la motilité cellulaire, mécanisme clé de la formation des métastases cancéreuses.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com