Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Socio-Economie

Les contrats centrés sur l‘individu: une solution d’avenir en matière d’assurance

Michel denuit

Nationality Belgian

Year of selection 2015

Institution Université Catholique de Louvain

Country Belgium

Risk Socio-Economie

Joint Research Initiative

3 years

195000 €

Les assurances nous protègent grâce à leurs couvertures de risques, et les actuaires travaillent avec ardeur pour définir les justes prix qui vont permettre au système global de fonctionner harmonieusement. Mais se pourrait-il qu’ils négligent de nombreuses sources d’information ? En effet, les méthodes en usage aujourd’hui considèrent chaque contrat d’assurance d’une personne de manière isolée. Ainsi un actuaire cherchant à établir le prix optimal d’une police d’assurance automobile se penchera uniquement sur des données d’assurance auto pour la personne assurée, sans tenir compte de son historique d’assurance habitation, par exemple. Or, certaines informations provenant d’une catégorie d’assurance peuvent apporter un éclairage pertinent sur une autre catégorie. Comme le dit le Docteur Michel Denuit, « si vous êtes prudent au volant, vous l’êtes aussi probablement chez vous. » L’objectif ambitieux de ce projet de recherche, une initiative conjointe avec AXA Belgique, est de mettre au point de nouvelles méthodologies pour aider les actuaires à concevoir de meilleurs systèmes de couverture. Ces méthodologies devraient prendre en compte plusieurs paramètres concernant le comportement de l’assuré, et étendre l’analyse sur une durée prospective plus longue que cela n’a été fait auparavant.
Actuellement, les anticipations des assureurs quant à leurs clients sont limitées en durée à une année. Et pourtant la plupart des assurés ont l’intention de garder leur contrat pendant plusieurs années, ce qui fait qu’une perspective plus longue, comprise entre trois et cinq ans, a davantage de pertinence. Par exemple, ils pourraient prévoir qu’à court terme, un jeune conducteur aura des sinistres dans sa première année de conduite, mais accepter ce risque plus aisément à l'idée que sa manière de conduire est destinée à s’améliorer avec le temps. Une autre option serait de mettre en place un schéma contractuel du type « Pay as you drive », à l'instar par exemple de « DriveXperience » proposé par AXA Belgique. L’approche novatrice pluriannuelle du Dr Denuit pourrait couvrir ce type de comportement dynamique.
Pour développer les modèles requis, il se servira de l’expérience d’AXA à travers une base de données clients anonymisée, couvrant l’ensemble d’un portefeuille sur plusieurs années. Ces données comprennent les variables classiques, tels que l’âge de l’assuré, le type de véhicule, et le détail de ses franchises. Les modèles statistiques du Dr Denuit lui permettraient de traiter toutes ces informations pour appréhender l’incidence, sur un produit d’assurance particulier, de tout ce qui est connu à propos d’autres produits, procurant ainsi une meilleure anticipation du risque au niveau du client individuel. Ce partenariat unique avec AXA lui permettra aussi de tester la capacité prédictive de son modèle et de le comparer à la réalité telle qu'indiquée dans l’ensemble de données. Le projet bénéficiera en outre de l’expertise du Dr Julien Trufin, professeur de science actuarielle à l’Université libre de Bruxelles (ULB).
En aidant les actuaires à calculer les prix de façon plus efficace, ces travaux pourraient permettre de faire baisser les primes payées par certains assurés. Les assureurs pourraient saisir l’opportunité créée par ces modèles pour éduquer les personnes dont le comportement apparaît clairement comme risqué. Comme l'explique le Dr Denuit : « Tout ceci tient au fait que nous pourrions acquérir plus de connaissances, et plus rapidement, au sujet des personnes. Si vous ne déclarez aucun sinistre, sur aucune autre police d’assurance, alors, après quelques années seulement vous pourriez montrer à votre assureur que vous êtes un très bon client pour le contrat d’assurance spécifique en question. » Cet avantage pourrait devenir automatique pour les consommateurs. De telles offres d’assurance, flexibles et sur mesure, tendent de plus en plus à devenir la règle, et l’approche dynamique du Dr Denuit, centrée sur la personne, promet de bénéficier à l’assureur comme à l’assuré.

Titre scientifique : Initiative de recherche conjointe AXA, pour une approche actuarielle dynamique du client en assurance générale

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com