Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Socio-Economie

Améliorer la prise de décision en matière de politique de santé en Europe

Milena pavlova

Nationality Dutch (Netherlands)

Year of selection 2016

Institution Maastricht University

Country Netherlands

Risk Socio-Economie

AXA Awards

undefined year

250000 €

Le vieillissement de la population et les mesures d’austérité représentent un défi majeur pour les services de santé en Europe. Comment les systèmes actuels peuvent-ils fournir des soins et des médicaments à un nombre croissant de personnes tout en maîtrisant les coûts ? Pour ne rien arranger, les attentes des citoyens vis-à-vis des services de santé ne cessent d’augmenter, en raison notamment d’un meilleur accès à l’information qui entraîne la volonté d’accéder à de nouveaux services plus coûteux. Ces tendances opposées remettent en question le maintien des systèmes de soins actuels, dans les pays de l’Ouest et de l’Est de l’Europe. Le Dr Milena Pavlova, économiste de la santé à l’Université de Maastricht, aux Pays-Bas, souhaite fournir des points de vue et des témoignages sur les bonnes pratiques innovantes afin d’aider les sociétés européennes à prendre des décisions réfléchies sur l’avenir de leurs systèmes de soins à long terme.

Bien que les pays de l’Ouest et de l’Est de l’Europe soient concernés, les choix auxquels ils sont confrontés sont différents. Les sociétés occidentales disposent de structures de soins de longue durée établies avec le soutien de l’état. Tandis que les gouvernements sont poussés à réduire la dépense publique, il devient de plus en plus difficile de garantir des services de soins et de santé pour tous. Dans les pays de l’Est, les ressources pour les institutions de soins de longue durée n’existent pratiquement pas et les soins sont généralement prodigués par la famille. Mais la diminution de la taille des familles et le nombre croissant de femmes qui travaillent appellent de nouvelles formes de soins de longue durée. « Il devient de plus en plus difficile pour les familles de supporter le poids des soins aux personnes âgées et aux malades chroniques. Elles ont besoin d’autres solutions », observe le Dr Milena Pavlova.

Évaluer l’efficacité des innovations en matière de santé dans les pays européens afin de déterminer des bonnes pratiques

« Qui devrait en assumer la responsabilité ? Quel type de système devrait être adopté ? Les pays d’Europe de l’Est devraient-ils suivre l’exemple de l’Europe de l’Ouest ? Devraient-ils adopter d’autres méthodes ? Comment améliorer les systèmes de soins de longue durée pour les personnes âgées ? Telles sont les interrogations auxquelles je souhaite répondre », explique le Dr Pavlova. Pour fournir des réponses, elle souhaite d’une part étudier les innovations survenues en réponse aux défis des systèmes de santé, et d’autre part évaluer leur efficacité par rapport à différents facteurs : bien-être, satisfaction, utilisation efficace des ressources publiques, désirabilité, applicabilité, etc. Le Dr Milena Pavlova entreprendra une analyse exhaustive des différents systèmes de soins de longue durée existants en Europe, en tenant compte des facteurs sociaux, économiques et politiques sous-jacents. Elle s’attachera ensuite à savoir comment les principales parties prenantes envisagent l’avenir des soins de longue durée dans leur pays. Enfin, à partir des précédentes phases de sa recherche, elle présentera les systèmes innovants de financement et de prestation des soins de longue durée, et évaluera leur efficacité.

Assurer le maintien et l’égalité d’accès ainsi que la cohésion sociale des systèmes de santé en Europe est l’objectif fondamental de la recherche du Dr Milena Pavlova. Pour l’atteindre, elle souligne l’importance des décisions prises à partir de témoignages en matière de politique de santé et la nécessité de développer ces témoignages. Avec son analyse exhaustive des systèmes de soins de longue durée en Europe, le Dr Pavlova entend porter à la connaissance des gouvernements et des autres parties prenantes les informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions réfléchies sur l’avenir.