Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Étude des conséquences de la multirésistance médicamenteuse due à l'excludon, une nouvelle structure de régulation fondée sur l'antisens chez les bactéries

Ofir cohen

Nationality Israeli

Year of selection 2012

Institution Weizmann Institute of Science

Country Israel

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

undefined year

120000 €

Contrer la pharmacorésistance aux antibiotiques

Alors que la résistance bactérienne aux antibiotiques est de plus en plus fréquente, Ofir Cohen entend s'attaquer à ce problème grave en profitant d'un mécanisme d’interruption découvert récemment, capable d'empêcher l'expression de certains gènes dans les bactéries. Ce mécanisme semble contrôler en particulier les gènes associés à la résistance aux antibiotiques. En répertoriant ces interrupteurs et leurs fonctions chez plusieurs micro-organismes, Ofir Cohen a montré que ceux-ci étaient communs à travers les espèces, et pourraient constituer une piste pour le traitement d'infections causées par les dangereuses bactéries déjà résistantes aux traitements.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com