Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Socio-Economie

Théorie moderne du risque mathématique

Ronnie loeffen

Nationality Dutch

Year of selection 2009

Institution Université libre de Bruxelles

Country Belgium

Risk Socio-Economie

Post-Doctoral Fellowship

1 year

60000 €

Faillite des compagnies d’assurance : concilier les intérêts des actionnaires et des assurés

D’après Ronnie Loeffen, la théorie de la ruine est un cadre adapté au problème de la faillite des compagnies d’assurance. Son approche des dynamiques qui poussent les assureurs à la ruine est originale : il prévoit d’étendre le modèle de la ruine, traditionnellement limité aux risques des activités d’assurance, au volet financier des compagnies. En effet, du point de vue des assurés, il importe que leur assureur demeure solvable ; mais les actionnaires sont surtout soucieux de recevoir des dividendes aussi élevés que possible, si bien que la question de la faillite n’est pas majeure à leurs yeux. Cependant, le versement de dividendes réduit le capital de l’assureur et accroît ainsi le risque de faillite. Les travaux de Ronnie Loeffen abordent les deux points de vue. Ses découvertes pourraient contribuer à déterminer le niveau optimal des réserves et des dividendes, et alimenter les débats sur la solvabilité. En outre, ces résultats sont susceptibles d’aider à modéliser les comportements extrêmes et inattendus grâce à des modèles d’assurance.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com