Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Environnement

Capacité de prévision des événements climatiques d'envergure : sensibilité aux anomalies dans l'atmosphère supérieure

Simon fresnay

Nationality French

Year of selection 2010

Institution Université Paul Sabatier - Toulouse III

Country France

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

Incertitudes sous contrôle

Aussi puissants soient-ils, les modèles numériques de prévision météorologique contiennent des incertitudes. Notamment, la représentation des processus multi-échelle reste imparfaite, du fait du comportement non linéaire de l'atmosphère. Plutôt que de lutter contre ces incertitudes, Simon Fresnay propose de les évaluer dans le cadre de simulations consacrées aux tourbillons de haute atmosphère, précurseurs de tempêtes et d’inondations. « Une meilleure gestion des incertitudes est indispensable pour mieux gérer l’urgence, et savoir quand les systèmes d’alerte doivent être déclenchés ».
Une voie prometteuse pour y parvenir est de recourir à une méthode consistant à faire tourner simultanément des modèles légèrement perturbés sur le même cas de prévision. Les premiers résultats sur les inondations du Var montrent une forte sensibilité de la prévision face à des petites modifications du tourbillon d'altitude.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com