Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Socio-Economie

Comprendre l’impact des risques sur le marché des fusions-acquisitions

Stefano sacchetto

Nationality Italian

Year of selection 2016

Institution Università degli Studi di Torino

Country Italy

Risk Socio-Economie

Post-Doctoral Fellowship

2 years

50000 €

Principal système de consolidation et de restructuration des secteurs industriels, les fusions-acquisitions (FUSAC) au sein des entreprises jouent un rôle clé dans l’économie. Mais, comme les entreprises doivent souvent accroître leur endettement pour financer les projets de fusions-acquisitions, cette activité est risquée. Les fusions peuvent ne pas répondre aux attentes et finir par détruire la valeur pour l’actionnaire plutôt que d’en créer, exposant l’entreprise à des difficultés financières ainsi qu’aux frais de faillite associés. Afin de savoir comment les risques associés à l’activité fusions-acquisitions impactent l’avenir des entreprises, le Dr Stefano Sacchetto développe un modèle dynamique et évolué pour savoir comment les entreprises se comportent lorsqu’elles sont confrontées à un projet de fusion. L’objectif est d’offrir un éclairage sur la façon de réduire les risques de défaillance et de faillite, qui affectent à leur tour l’industrie et l’économie dans son ensemble. En outre, son modèle sera utilisé pour évaluer l’impact des politiques de réglementation vis-à-vis des fusions-acquisitions.

« L’activité de fusion influence les politiques stratégiques et financières des entreprises. Par exemple, elles peuvent décider de s’endetter davantage afin de financer d’éventuelles fusions, ce qui peut conduire à une plus grande exposition financière (en termes de ratios de levier et de probabilités de défaillance) », explique le Dr Stefano Sacchetto. « Ou bien, une entreprise ayant une faible rentabilité peut décider de poursuivre son activité et de retarder sa déclaration de cessation de paiement dans l’espoir de trouver un acquéreur potentiel. » Avec cette approche, l’objectif du Dr Stefano Sacchetto est d’examiner ces effets importants sur l’activité FUSAC vis-à-vis des politiques stratégiques et financières des entreprises. Notre chercheur explorera notamment comment les entreprises choisissent de financer leurs opérations et leur croissance, sous forme d’actions ou d’emprunts, et dans quelle proportion. « Les questions auxquelles je souhaite répondre sont : en quoi exactement le marché des fusions-acquisitions est-il affecté par les risques ? Comment l’activité fusions-acquisitions à son tour affecte-t-elle le risque dans l’économie ? Et enfin, quel rôle la réglementation du marché joue-t-elle en l’espèce ? », résume-t-il.

Examen de l’impact des risques sur l’activité fusions-acquisitions pour accompagner les entreprises dans leurs décisions

Pour réaliser cette étude, le Dr Stefano Sacchetto procédera en trois étapes. Il développera, tout d’abord, le cadre théorique sur la façon dont les entreprises organisent leur structure capitalistique et prennent des décisions d’investissement lorsqu’une option de fusion se présente. Ensuite, il testera la validité du modèle à l’aide de données sur les entreprises publiques. Enfin, il conduira des expériences sur les effets des changements vis-à-vis des « facteurs » de l’environnement économique ou politique. « Un atout majeur de mon approche est qu’elle peut quantifier les effets d’un changement en facteurs qui ne peuvent pas être observés dans les données, mais sont cruciaux pour les choix stratégiques et financiers de l’entreprise », précise le Dr Stefano Sacchetto. « Par exemple, prenez une situation où une amélioration technologique accélère le processus d’intégration entre deux entreprises qui fusionnent, ce qui, par voie de conséquence, accroît la productivité. Le modèle permettra de mesurer l’impact de ce facteur favorable sur l’investissement, l’effet de levier, les probabilités de défaillance des entreprises, etc. »

En offrant un cadre pour évaluer l’impact des risques sur l’activité fusions-acquisitions et, par conséquent, déterminer comment les risques liés à l’activité FUSAC affectent l’économie dans son ensemble, la recherche du Dr Stefano Sacchetto n’est pas seulement pertinente d’un point de vue théorique, mais également sur un plan pratique. Son modèle sera le premier à offrir des informations aux entreprises qui souhaitent se développer par l’investissement interne ou par des acquisitions répétées, une décision stratégique cruciale qui affecte leur avenir à long terme. Le modèle permettra également d’évaluer les effets des différentes politiques visant à réguler l’activité des fusions et l’exposition aux risques des entreprises, un outil inestimable pour les décideurs. Par ailleurs, le projet du Dr Stefano Sacchetto sera parfaitement adapté pour évaluer l’impact de la globalisation sur l’activité fusions-acquisitions.