Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Santé

Maladie d’Alzheimer : repousser la frontière de la neuroimagerie in vivo

Stéphane bancelin

Nationality French

Year of selection 2017

Institution Université de Bordeaux

Country France

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

2 years

30000 €

Dans l’hippocampe – une partie profondément intégrée du cerveau qui joue un rôle clé dans la formation de la mémoire –, les neurones communiquent entre eux via de minuscules protubérances appelées épines dendritiques. Comme on pouvait s’y attendre, les épines dysfonctionnelles sont impliquées dans les maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer (MA). Afin de mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre à ce niveau, le Dr Stéphane Bancelin, de l’Université de Bordeaux, adapte les avancées récentes de la microscopie à super-résolution dans le but de visualiser les épines hippocampiques in vivo. Ses résultats pourraient à terme contribuer à un diagnostic plus précoce de la MA et permettre l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.