Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Socio-Economie

Nouveaux développements dans les risques concurrents

Yann dijoux

Nationality French

Year of selection 2008

Institution University of Strathclyde

Country United Kingdom

Risk Socio-Economie

Post-Doctoral Fellowship

1 year

60000 €

De la théorie à la réalité : maintenance des systèmes industriels complexes

Comment améliorer la maintenance des sites et des systèmes industriels ? Yann Dijoux est d’avis que la solution tient aux modèles théoriques. « Récemment encore, les acteurs industriels ne disposaient d’aucun modèle adapté aux situations couramment observées sur site », explique-t-il. « En concevant des modèles mathématiques des opérations de maintenance, je permets aux décideurs de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents pour qu’ils adoptent de meilleures stratégies. » Ses modèles de dégradation, de maintenance et de capacité de réponse du personnel permettent d’évaluer l’usure d’un système et la qualité de la maintenance, simplement à l’aide d’un ensemble de données et d’une expertise. Des entreprises internationales, dont le fournisseur d’électricité français EDF, ont appliqué les méthodes de Y. Dijoux avec succès.
Mais ses travaux sont loin d’être terminés : « J’espère étendre progressivement mes découvertes au-delà des applications technologiques pour toucher des branches comme la gestion des risques et la finance. »
Je cherche à contribuer aux bases théoriques de la maintenance des systèmes techniques, souvent abordée de manière purement empirique. En élaborant des modèles mathématiques des opérations de maintenance et des décisions à prendre en la matière, il est possible de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents et de faire ainsi de meilleurs choix.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com